Article venant du blog de l’association APLOMB qui offre la possibilité d’aider les petits gens victimes des banques.A mettre dans vos favoris!

vautour
vautour


Par Gérard Faure-Kapper
Quand vous recevez une « relance » par un huissier, envoyez lui systématiquement cette lettre, et tenez-moi au courant sur aplomb@laposte.net
Cher Maître,
Je viens de recevoir une relance de votre part concernant une dette présumée de xxxx€ qui serait due à la société xxxx, laquelle vous aurait mandaté pour recouvrer ladite créance.
Avant d’entamer toute action, et pour la bonne forme du dossier, je vous prie de bien vouloir me confirmer cette dette par courrier, selon le modèle suivant :

«  Je soussigné xxx, huissier de justice, officier ministériel et public, conformément aux obligations impératives de prudence et de vérification liées à ma charge, certifie par la présente avoir contrôlé cette créance.

J’ai contrôlé le contrat initial qui a généré cette créance.

S’il s’agit d’un crédit, j’ai contrôlé la conformité de l’offre préalable, notamment la véracité du TEG annoncé, l’existence d’un bordereau de rétractation détachable et les signatures apposées.

S’il s’agit d’un découvert, j’ai vérifié l’existence d’une convention de compte signée, de la conformité des sommes dues avec la grille tarifaire et du fait que le Taux Effectif Global est bien le reflet du coût du découvert, en intégrant la totalité des frais inhérents.

Je certifie que cette créance n’est pas générée par un délit d’usure. »

La suite c’est ici: http://antibanque.blogspot.fr/2012/10/quand-vous-recevez-une-relance-par-un.html

Advertisements