Thématique d’une grande importance et peu connu en occident. Si l’importance des centres énergétiques ou chakra ou tuyaux… est désormais bien intégrée, les dantian peuvent être comparés à de grandes poches ou réservoirs d’energie vitale et « cosmique ».
Le dantian inférieur situé dans la zone du sacrum(sacré homme) et stimulé correspondra a une monté de kundalini ou par exemple à un éveil de carburant pour faire une sortie de corps (et bien d’autres choses aussi) .

L’énergie accumulée dans ces dantians se doit d’être mise en circulation permettant ainsi une augmentation de la fréquence vibratoire.(cf: laboratoire-astral)
Sur le net, vous trouverez toutes les informations correspondant aux explications des diantan, dan tien, tanden, pour leurs utilisations, ce sera plus délicat…
Suite de cet article:
Les Dantians 2/3: comment les utiliser? 
Les Dantians 3/3: confort (en rédaction)

Yoan Mryo
retrouvezmoi aussi sur:

hypno17.wix.com/yoanmryo

Dantian



Si l’on s’intéresse à l’anatomie énergétique de l’homme dans la tradition taoïste, il est dit que dans ce système très complexe qu’est l’humain, il existe des emplacement spécifiques ayant pour principale fonction de stocker l’énergie : Ce sont les Dantians
Qu’est ce qu’un un Dantian ? Où sont-ils localisés ? Quel est leur rôle ? Quel usage en faire ? Ce sont les questions auxquels je vais m’efforcer de répondre dans ce post


Qu’est ce qu’un dantian ?

Intéressons nous d’abord à l’idéogramme :


Celui-ci est lui même composé de deux idéogrammes, le premier représente « le cinabre » et le deuxième représente un « champs ». Dantian se traduit donc tout simplement par champs de cinabre. Le cinabre est un minerai composé essentiellement de sulfure de mercure. Il était principalement utilisé pour obtenir la couleur rouge vermillon qui était utilisée pour les ornements impériaux. C’est aussi un ingrédient central de l’alchimie externe taoïste dont l’utilisation visait à prolonger la vie.

Dans la traditions taoïste (et ce n’est pas la seule) l’humain est traversé par un axe : L’axe Tai Ji. Tai Ji peut ici se traduire par « Axe du fait suprême » ou « Axe central ». C’est le long de cet axe qui s’étends du sommet de la tête (BaHui) jusqu’au périnée (Huiyin), que se trouve les différents Dantian qui sont au nombre de trois. Un inférieur, un médian et un supérieur.


Où sont-ils localisés ?

Je répondrai à cette question à l’aide d’un schéma, nous reviendrons plus en détail dessus dans la partie suivante :








Quelle est leur fonction ?

Il me paraît tout d’abord important de souligner que Dantian et Chakra ne correspondent pas à la même chose et que leurs rôles, bien que complémentaires, sont différents. Pour faire une analogie, le chakra est un tuyau alors que le Dantian est un réservoir.
Chaque réservoir contient un type différent d’énergie qui, selon sa nature, définit son rôle et son usage.

Le dantian inférieur : Xi Dantian 

Ce centre qui se trouve dans le bas de notre abdomen et a également la particularité de correspondre au centre de gravité de notre corps.
Pour ce qui est de sa localisation, tracez une ligne imaginaire entre votre nombril (Shenque), le point situé entre vos reins (Mingmen) et le périné (Huiyin). On peut remarquer que ces trois points correspondent également à l’emplacement du 1er et 2ème chakras qui sont ceux qui interagissent avec le Dantian inférieur. Ce Dantian en tant que « réservoir » stocke de « l’énergie » et celle spécifique à ce centre se nomme : « Jing »

Le Jing est la forme la  plus « basse » de l’énergie humaine est corresponds à l’énergie qui permet au corps physique de pouvoir vivre et interagir avec l’environnement. C’est lui qui intervient dans des processus physiologiques tel que la digestion, la sexualité, etc…


Le dantian médian : Zhong Dantian 

Pour localiser le deuxième dantian, tracez une ligne imaginaire entre le sternum (Shanzong), un point siuté à l’intérieur du corps en regard du plexus solaire (La cour jaune), la projection de Shanzong sur le dos (Shendao) et un point à l’intérieur de la gorge en regard de la fourchette sternale (Tiantu).
Zhong Dantian est le réservoir du « Qi ». Alors là je pense que je dois préciser mon explication… Le Jing, le Qi et le Shen sont de l’énergies comme je l’ai dis, ils sont chacun une forme de Qi à différents niveaux. Alors pourquoi dire que le dantian médian stocke le Qi ?
Si vous vous rappelez mon dossier sur le Qi (Ici ), le Qi est un pont, un intermédiaire entre manifesté et non manifesté, entre le macrocosme et le microcosme. L’homme est un univers en lui même et de la même manière que le Qi joue le rôle d’intermédiaire entre le ciel et la terre, ce dantian joue le rôle d’intermédiaire au niveau intra et inter individuel. On comprends ainsi également que ce Dantian régule notamment les émotions qui sont également un intermédiaire entre le corps et le mental.


Le dantian supérieur : Shang Dantian 

Celui-ci se situe dans un triangle ayant pour angle : Le point situé entre les deux yeux (Yin Tang), le point le plus bas de la face postérieure du crâne (Feng Fu) et le sommet de votre tête (Bahui)
Shang Dantian est le lieu priviligié de residence du Shen. Les notions de Jing, Qi et Shen mériteraient chacune d’entre elles de longs posts, mais pour simplifier, il faut voir le Shen comme la partie dite « haute » du mental humain.


Il est important de noter que même si Jing, Qi et Shen sont chacun associés à un Dantian, ils sont aussi présents de manière moins prépondérante dans les autres Dantian. Par exemple, le Jing au niveau du Dantian supérieur contrôlera notamment le système nerveux (encéphale, tronc cérébral, etc…). Le Shen est également présent au niveau du Dantian inférieur et s’exprime notamment par l’instinct de survie par exemple et les fonctions qui lui sont associées. Il corresponds à la partie « basse » du mental (basse mais pas négative, de la même manière que haute ne veut pas dire positive)

Si le mot « dantian » fait référence à un composé alchimique ce n’est pas par hasard. De la même façon que l’on utilise des fioles et autres instruments dans l’alchimie externe, les dantians jouent ce rôle de conteneur des réactions alchimiques internes.
Dans Xi Dantian : Le Jing et raffiné en Qi qui s’élève vers Zhong Dantian.
Dans Zhong Dantian : Le Qi est raffiné en Shen qui s’élève vers Shang Dantian
Dans Shang Dantian : Le Shen est raffiné et permet l’harmonie avec le monde spirituel
Ce sont les bases de l’alchimie interne taoïste


Source: www.equi-nox.net

Advertisements