Nous voulons tous vivre avec plus de conscience, suivre notre intuition et sentir que nous accomplissons ce pourquoi nous sommes sur terre. Trop souvent, ce désir de contact avec notre source intuitive, notre guidance interne se heurte à une pression, un stress qui crée de l’interférence et qui amoindrit notre capacité de communication avec nous-même.

Voici 3 étapes qui vous aideront à réduire ce stress, à retrouver et rétablir cette relation intime.

1) Respirer et revenir au moment présent.
Afficher l'image d'origineLe stress et la frénésie mentale nous amènent à être dans l’anticipation du futur ou le regret du passé. Pourtant, le seul moment sur lequel nous avons vraiment du pouvoir est le moment présent. La clé du moment présent se trouve dans la respiration. La respiration ouvre la porte au moment présent et ouvre la porte de notre cœur afin de contacter le calme et la tranquillité.
Respirez profondément et expirez longuement.
Encore une fois.
Et une autre fois.
Respirez et observez ce qui se passe.
Installez maintenant une image qui représente le calme pour vous… ca peut-être un paysage, un symbole ou une scène de votre vie où vous avez particulièrement ressenti un grand calme. Prenez le temps d’installer cette image en vous afin de retrouver la paix et la sérénité qu’elle dégage. Respirez. La vie peut être un tourbillon tout autour mais vous pouvez toujours trouver refuge en vous à l’aide de cette image, dans la stabilité de votre cœur.
Une fois dans la stabilité de votre cœur, déposez ce qui vous tracasse et demandez à votre guidance interne de vous indiquer la direction à prendre, la prochaine étape. Puis lâchez-prise et faites confiance que la réponse sera là au bon moment.

 

2) Cesser d’écouter la voix intérieure qui critique tout
Afficher l'image d'origineLes jugements intérieurs que nous nous portons peuvent être les pires agents stressants. L’autocritique devient rapidement une activité bien présente dans notre tête. Il y a toujours cette petite voix en arrière plan qui nous pousse à être insatisfaits de ce que nous accomplissons créant une pression interne importante et devenant une source de tension parfois plus grande que celle qui vient de l’extérieur. Imaginez un patron qui vous dirait constamment : « Tu n’y arriveras jamais », «  Tu n’en fais pas encore assez » « Tu n’es pas assez compétent (e) »… Personne ne veut travailler pour quelqu’un qui nous parlerait de cette façon! Et pourtant, dans notre tête nous nous tenons ce discours !
Lorsque nous choisissons d’écouter ce critique intérieur, nous embarquons dans une roue telle celle d’un hamster. Pour arrêter d’écouter cette voix il faut d’abord prendre conscience qu’elle existe et entendre sa ritournelle. Puis choisir consciemment autre chose. Comme par exemple, affirmer « Même si j’ai parfois l’impression de ne pas en faire assez, je choisis d’être en paix, d’aimer et d’être fière de ce que j’accomplis ». Ou encore « Même si je crois que je n’y arriverai pas, je choisis de me faire confiance ». Ou tout simplement  «  Même si j’ai tendance à me critiquer, je choisis d’être serein(e) ».
Prendre le temps de mettre au point zéro ces pensées enlève leur pouvoir, nous permettant de revenir au moment présent… et de laisser la vie circuler plus librement dans toutes nos cellules.
Afficher l'image d'origineSe libérer de la croyance que nous n’avons pas le choix.
Trop souvent nous continuons d’exécuter des choses sur la seule croyance que nous n’avons pas le choix de poursuivre dans cette direction. Nous avons toujours le choix, et nous sommes 100% responsables des choix que nous faisons.
Une façon de s’aider afin de ne pas laisser cette croyance contrôler notre vie est de fonder nos choix et nos actions sur nos valeurs et nos priorités.
Voici un exercice simple. Prenez le temps de vous asseoir, de respirer. De vous connecter à la terre et au ciel, puis à votre cœur. Lorsque vous êtes en contact avec vous-même, demandez-vous, quelles sont vos valeurs principales ? Quelles sont vos priorités dans votre vie ? Qu’est-ce qui est essentiel pour vous à ce moment-ci ? Je suggère de prendre le temps d’écrire ce que votre intuition vous dit.
Ensuite, regardez à la lumière de vos priorités si vos choix correspondent à ce que vous souhaitez. Avant de prendre une décision, prenez le temps de vous demander si cette action est en accord avec vos valeurs et si le temps, l’énergie consacré à cette activité correspond à ce que vous souhaitez.
Définir vos priorités et prendre vos décisions en accord avec vos valeurs réduit considérablement le stress associé à vos engagements.
À partir de ce moment, chacun de vos choix devient un choix conscient et alignés sur qui vous êtes vraiment et il est plus facile d’en assumer les conséquences.
Cela permet enfin à la Joie et à la Vie de circuler lorsque vous accomplissez vos actions. Cela vous permet de vous sentir vivants et de retrouver votre vraie motivation interne !
Pour terminer, je vous laisse sur un exercice simple à intégrer afin de baisser la pression du stress dans le quotidien.
 Se faire plaisir au moins une fois par jour!
Afficher l'image d'origineSouvent à travers nos obligations journalières nous oublions de nous faire plaisir, de s’accorder un moment de détente, de se donner l’occasion de faire une chose qui nous nourrit intérieurement ou qui alimente notre source d’inspiration. Se placer en tête de liste n’est pas un acte égoïste mais bien une façon de se donner de l’amour à soi-même. Trop souvent, nos propres besoins intérieurs ne sont pas répondus car nous essayons de répondre à la pression extérieure. Ces besoins de base non répondus deviennent alors une source supplémentaire de stress. S’accorder un moment par jour de plaisir, de joie et de légèreté est une hygiène spirituelle essentielle afin de pouvoir continuer d’entendre notre guidance interne suivre notre motivation intérieure.
Allez-y, laisser-vous guider dans ce qui vous ferait plaisir ! Une marche, une baignade, un fou rire en famille, un moment de créativité, un repas aux chandelles ou encore un moment avec un/une amie ! Avec la pratique, vous verrez, les idées ne manqueront pas. Et bien sûr… respirez et soyez dans le moment présent lorsque vous vous donnez ce temps, vous en retirerez ainsi tous les bienfaits !
Avec ces outils vous pouvez maintenant chasser ce stress et vous sentir plus vivants et inspirés. Bonne expérimentation… et surtout vous pouvez m’écrire pour me faire part de vos commentaires !
source : mariechantalbrisson
Advertisements