Après avoir vu ce reportage, deux sentiments s’entremêlent : l’émerveillement et la colère. L’éducation mérite largement mieux que l’immobilisme.

Pour aider ses élèves à s’épanouir et à acquérir le goût d’apprendre, une institutrice française a fondé toute sa pédagogie sur trois points essentiels : l’action, l’amour et la motivation. Résultat ? Des gamins capables de lire dès l’âge de trois ans ou de résoudre des multiplications à quatre chiffres dès l’âge de quatre ans ! Et, le tout, dans la joie et la bonne humeur. Vous vous dites que l’Éducation nationale a dû être enthousiaste et ravie ? Pensez-vous ! Elle a aussitôt demandé à la rebelle de rentrer dans le rang…

Cette institutrice, c’est Céline Alvarez. Dans sa classe, elle invitait les enfants à faire le ménage, à s’habiller eux-mêmes, à découvrir des continents, à lire… Son but « stimuler le potentiel de ses élèves« . Une méthode géniale et efficace qui, malheureusement, n’était pas du goût de sa hiérarchie…

France 2 a récemment consacré un reportage à cette expérience. Regardez, ça laisse un drôle de sentiment, entre émerveillement et colère.
//embedftv-a.akamaihd.net/70189a0e633c096ef3017b8695fa9d13
École : enseigner autrement

Lire la suite sur: positiv.fr

Advertisements