Il fallait au moins un géophysicien pour tenter de prouver l’existence d’un sixième sens chez l’homme. Joe Kirschvink, qui travaille à l’institut de technologie de Californie, s’est lancé dans un programme expérimental destiné à prouver que l’homme dispose de la capacité de ressentir les champs magnétiques. De les ressentir, mais surtout, de les interpréter !

Le cerveau humain réagit aux champs magnétiques

Pour prouver l‘existence d’une capacité physiologique à ressentir le magnétisme, Joe Kirschvink soumet des cobayes humains à des champs magnétiques mobiles et mesure simultanément leur activité neuronale. Surprise ! En fonction de la position des électro-aimants créant le champ, que les cobayes ne peuvent évidemment pas voir, l’électroencéphalogramme est modifié de manière significative.

L’homme pourrait avoir perdu ce sixième sens lors de son évolution

…/…

Lire la suite
Rédigé par Valérie Dewerte pour ConsoGlobe

Advertisements